Tout savoir sur le parquet

Vous avez opté pour du parquet en guise de sol dans votre maison ? Pas besoin de vous précipiter, il faut d’abord en savoir un peu plus sur ce genre de revêtement de sol. En effet, il s’agit d’un produit spécialement apprécié dans les chambres à coucher et autres pièces de vie. Que faut-il savoir ?

Le parquet et ses essences

               Je ne pense pas pouvoir donner une définition exacte à ce qu’est réellement le parquet, mais disons que ce sont des lames de bois avec une couche de 2,5mm au minimum. Ainsi, il y a les parquets massifs, constitués d’une seule essence et les parquets contrecollés qui pour leur part disposent d’un parement de bois.

               L’essence de parquet la plus courante reste encore aujourd’hui le parquet en chêne. Il n’y a pas que ça cependant, car les bois exotiques tels que le teck, le wengé, ou encore le merbau sont d’autres choix qui se présentent à vous.

Les finitions ainsi que leurs avantages sans oublier les entretiens

               Le parquet a comme avantage de pouvoir être laissé tel quel, ce que je ne conseille pas, mais aussi de bénéficier de quelques finitions. Ainsi, il est possible d’avoir un parquet vitrifié ou un parquet huilé.

               La pose d’un vernis sur le parquet est très esthétique, mais reste cependant assez problématique puisque les rayures se présentent très fréquemment. Or sur un parquet verni, elles sont impossibles à rattraper. Contrairement au parquet huilé qui peut être poncé en deux temps trois mouvements.

               Passons ensuite à la phase de l’entretien, qui est indispensable pour garder un parquet en bon état. Cet entretien dépend de la finition du parquet. Ainsi, pour un parquet verni, un coup de balai, une serpillère que vous aurez préalablement essorée seront suffisants.

               Dans le cas d’un parquet huilé, c’est encore plus simple. Il faudra faire une application d’huile une fois l’an afin de garder le bois en bon état !