Avant de franchir le pas, renseignez-vous sur l’opération du canal carpien

Le syndrome canal carpien peut engendrer des douleurs insupportables de l’inconfort et être invalidant. La chirurgie est aujourd’hui une approche qui gagne à être connue car elle assure un résultat définitif.

Le syndrome du canal carpien

Le syndrome du canal carpien se manifeste de nombreuses manières. Il peut s’agir parfois d’une sensation d’engourdissement ou d’une modification de la sensibilité. Parfois, les doigts médians ressentent des picotements. La main ainsi que le poignet affecté perdent généralement de leur force.

Tout cela est dû à la compression du nerf médian qui se trouve dans le poignet, plus précisément dans le canal carpien. Le nerf en question parcourt le bras et descend jusqu’à la main pour commander la sensibilité des doigts (majeur, index et pouce). Son irritation ou sa compression entraînent donc des troubles de la sensibilité qui est soit réduite soit accentuée.

A quel moment faut-il se faire opérer

Dans un premier temps, appliquer de la glace sur la zone douloureuse une dizaine de minutes peut s’avérer efficace. Toutefois, il est vivement conseillé de consulter pour obtenir un avis médical. La prise d’analgésiques et d’anti-inflammatoires contribuent généralement à minimiser les douleurs ressenties. Néanmoins, ces médicaments n’ont pas un effet curatif. Au bout de quelques mois, les douleurs et l’inconfort resurgissent.

L’opération du canal carpien à Nice est de ce fait l’unique option qui garantisse un soulagement définitif.

 

Reprenez le contrôle de vos mains grâce à l’opération du canal carpien !

Reprenez le contrôle de vos mains grâce à l’opération du canal carpien !

Le déroulement de l’opération

Pour l’opération du canal carpien, une demi-journée en clinique suffit puisque l’intervention est réalisée en ambulatoire. Une anesthésie locale ou régionale est pratiquée pour la chirurgie canal carpien qui dure environ 15 minutes.

Le chirurgien utilise alors l’une des méthodes suivantes :

Le procédé classique

Une incision de la base du poignet et qui remonte de 2 à 4 cm jusqu’au centre de la paume est effectuée par le chirurgien. Il sectionne le ligament qui entrave le nerf médian, libérant ainsi le canal carpien.

L’endoscopie

L’incision du poignet est infime (environ 1 cm). Une caméra miniature y est glissée en vue d’avoir un visuel précis sur le ligament. Cela permet de repérer la zone à sectionner.

Ces deux pratiques se soldent par des résultats similaires. La chirurgie du canal carpien se fait donc selon la méthode habituelle du chirurgien ou selon votre préférence.

L’immobilisation de la main est préconisée durant les 48 à 72 heures suivant l’opération. Dans les premiers jours postopératoires, des douleurs peuvent être ressenties. Des analgésiques sont donc prescrits. Il faudra éviter de forcer sur cette main durant les 3 mois suivant l’intervention.

En fonction des activités que votre profession implique, une interruption de votre travail sera probablement recommandée par votre chirurgien. C’est notamment le cas pour les métiers requérant de la force (plomberie, manutention…), ceux qui impliquent l’utilisation d’un clavier (caisse, secrétariat…).

Si cet article vous a aidé, lisez celui-ci sur les traitements contre la calvitie !